11/07/2011

J'aimerais

 

 

2521558727_1.jpg

 

J'aimerais être une image qui te hante

aux détours de ton chemin

 

J'aimerais être un soupir qui dirait

que tu voyais pour nous un autre destin

 

J'aimerais être une lueur dans le bleu de tes yeux

qui montrerait que tu rêves encore de moi

 

J'aimerais être un  frisson qui prouverait

que tu ressens encore ma peau sous tes doigts

 

Mais je ne suis plus rien,rien qu'une ombre

qui disparaîtra ........................................demain

 

chat_046.gif

 

22:54 Écrit par eyes | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour tendre et douce Eyes,

Toujours cette mélancolie qui te colle au coeur et à la peau.
Je suis en fait de la même nature que toi et je m'imagine des
moments en forêt et ailleurs. Je me conte des histoires pour
chasser la tristesse et en même temps j'espère qu'un jour
peut-être ???
Je t'embrasse tendrement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 12/07/2011

Répondre à ce commentaire

Là je rentre tout juste de vacances...si tu veux me contacter tu as mon émail...
à bientôt

Écrit par : JOY | 12/07/2011

Répondre à ce commentaire

Le regard de tes mots ne seront jamais oublié ...
ton image sera dans mon miroir ...
Et je pourrai ainsi toujours voir
Un visage que j'aurai aimé .....
Voir ...

Je pense à toi
Je t'embrasse

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 13/07/2011

Répondre à ce commentaire

Coucou ma belle, je suis passée te faire une petite visite mais il me semble que tu as déserté.....serais tu en vacances?

Gros bisous

Écrit par : mnb | 12/08/2011

Répondre à ce commentaire

je découvre le blog... Magnifique poème avec une telle intesité...

Petite Lune...

Écrit par : petite Lune | 21/09/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
votre texte est merveilleusement écrit.
Bravo !

Antoun Sehnaoui

Écrit par : Antoun Sehnaoui | 10/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
votre texte est merveilleusement écrit.
Bravo !

Antoun Sehnaoui

Écrit par : Antoun Sehnaoui | 10/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.