04/07/2011

un an déjà.....

 

 

 

40339600bzme9ggd-gif.gif

 

 

Il y a tout juste un an tu aurais du me dire

Que c’était la dernière fois

Que je voyais ton sourire

Que tu me prenais dans tes bras

 

Que plus jamais je ne caresserais tes cheveux

Que tes mains ne se poseraient plus sur moi

Que je ne connaîtrais plus un seul jour bleu

Qu’à jamais je ne ressentirais plus que le froid

 

Tu aurais du me faire l’aveu

Que tu ne voulais plus de moi

Que c’était terminé nous deux

Que tu prenais une autre voie

 

J’aurais pu alors te dire adieu

Je me serais imprégnée de toi

J’aurais pu me noyer dans tes yeux

Sans te laisser voir mon désarroi

 

Tu me connais pourtant

Je n’aurais pas fait de scène

J’aurais pleuré sûrement

En te disant “ je t’aime”

 

Je t’aurais longuement regardé

Gardant de toi une empreinte

Ta joue j’aurais caressée

Et je t’aurais quitté sans aucune plainte

 

Mas tu as préféré te taire

Plutôt que de m’affronter

Et sans un regard en arrière

Tu m’as laissée m’en aller

 

Il y a tout juste un an je volais vers toi

Je ne savais pas que c’était................. la dernière fois

20:52 Écrit par eyes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Il est des anniversaires dont on se passerait volontiers.
Déjà que la souffrance occasionnée durant 365 jours est lourde à supporter.
Ne te laisse point trop encore glisser sur la pente de le peine ma belle.
Reprends vie. Il y a bien une âme blanche d'amour qui t'attend pas trop loin de toi.
Bisous douce et tendre Eyes.

Jean-Pierre

NB : grand nombre de mes poèmes sont le fruit de mon imagination et donc, nulle ne m'attend ...

Écrit par : L'Esthète | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

Il est des anniversaires dont on se passerait volontiers.
Déjà que la souffrance occasionnée durant 365 jours est lourde à supporter.
Ne te laisse point trop encore glisser sur la pente de le peine ma belle.
Reprends vie. Il y a bien une âme blanche d'amour qui t'attend pas trop loin de toi.
Bisous douce et tendre Eyes.

Jean-Pierre

NB : grand nombre de mes poèmes sont le fruit de mon imagination et donc, nulle ne m'attend ...

Écrit par : L'Esthète | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

Ben voilà, il est parti comme un lâche et toi, tu penses encore à lui nondidju!!!!

Tu as bien fait de détaler de chez moi ma belle car c'est plus grave que je ne le pensais, j'ai une pneumonie ....pfffff, suis pas souvent malade mais ce coup ci j'ai fait fort grrrrr

Gros bisous

Écrit par : mnb | 05/07/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.