17/12/2010

l'abandon

Fairy Solitude.jpg

Je m'en irai rejoindre les miens
Ceux qui ne sont rien
laissés sur le bord de la route
En déroute,

A peine nés,
Abandonnés,
Toujours à la recherche de l'Amour,
Sans aucun écho en retour,

Ne manquer à personne,
Etre en-dehors de la norme,
Une petite voix me dit "abandonne"

Sans cesse quémander un mot, un geste,
En retour recevoir un merci modeste,
Voire funeste,

J'ai lutté, j'ai relevé le défi maintes fois,
C'est aujourd'hui au-dessus de mes forces,
Je désamorce,
Je n'ai plus la foi,

Le rejet,
Je connais,
Relever la tête pour quel combat,
Il est perdu d'avance, la vie c'est comme ça,

Toute mon existence, j'ai voulu y croire,
A mon plus grand désespoir,
Garder confiance, en qui ?
En la vie ?
Vaste comédie ..

Il n'y a plus sur cette terre que fausseté, que bonheur éphémère, qu'égoïsme,
Ma déception est à son paroxysme

Ne pas avoir d'Idéal,
Voilà le secret du bonheur,
C'est banal,
Mais porteur,

Faire son chemin seule,
Avancer toute droite dans ses bottes,
Je ne suis pas sotte,
Je ne pourrai m'enfermer dans ce linceul,

Pourquoi continuer à rêver,
Tout finira comme tout a ...................commencé

17:34 Écrit par eyes | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Quelle tristesse m'envahit quand ainsi je te lis.
Or, je puis te comprendre, car en ce qui me concerne, l'amour tant attendu s'est à jamais, il y a peu... définitivement éteint.
Hier dans le hall d'une gare immense, assis sur un banc, je rêvais de peut-être, qui sait, en voir paraître malgré tout un nouveau.
Mais... rien ! Et... je repris le train qui là m'avait amené. Pourtant, loin de moi de baisser les bras. Je préfère l'espoir au néant qu'induit le désespoir. Alors, dis-toi que tu es une petit flamme qui ne demande qu'à être attisée et dès qu'elle le sera, la vie te sourira à nouveau.
Je t'embrasse bien tendrement chère, très chère Eyes.
Pierrot le fou ..

Écrit par : L'Esthète | 17/12/2010

Répondre à ce commentaire

Quelques mots un peu rare ces derniers temps
venant de ma part… Rie, de grave, juste le temps
qui passe, qui m’enlace, même si j’aimerais parfois
qu’il me lâche un peu la bride ce garnement là.
Je ne sais pas si nous aurons la chance de nous
revoir avant les fêtes de fin d’année, alors déjà,
avec un peu d’avance, mais bine sincèrement,
je te souhaite de très agréables soirées,
de bonnes fêtes de fin d’année.
Je ne suis pas d'accord, je pense qu'à tout moment,
on peut trouver l'amour, le bonheur. L'espoir est parfois
difficile à garder face à la vie et sa dure réalité, pourtant
je puis te confirmer que de continuer à espérer est la meilleure chose qui soit.
Gros bisous D'un Optismiste convaincue et qui à vaincu.

Écrit par : Soledad | 18/12/2010

Répondre à ce commentaire

Courage petite amie :
"Le bonheur se faufile souvent par une porte laissée ouverte à notre insu".
Je te souhaite de tout coeur qu'il entre par cette porte en cette fin d'année ou au début de la nouvelle.
Bises du lundi matin
Surfingmoune

Écrit par : Surfingmoune | 20/12/2010

Répondre à ce commentaire

Joyeux Noël et bon réveillon ma toute belle !

Je pense bien fort à toi et je te fais de gros bisous s s s s

Écrit par : mnb | 24/12/2010

Répondre à ce commentaire

Ma bien douce et tendre,
Te souhaiter un merveilleux, fabuleux Noël me tient particulièrement à coeur.
J'espère vivement que cette fête t'apportera infiniment de bonheur dans l'entourage de tous les tiens.
En ce qui me concerne, je pense très fort à toi.
Je t'embrasse tendrement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'enthousiaste | 24/12/2010

Répondre à ce commentaire

Joyeux Noël :)

Écrit par : manureva | 25/12/2010

Répondre à ce commentaire

Joyeux Noël Eyes,

Puisses-tu passer une journée sereine dans l'entourage de tous les tiens.
Je t'embrasse tout tendrement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'enthousiaste | 25/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Eyes,
Pas de photo de moi, car c'est papy qui les fait. Je suis ton copier/coller !
Pour moi, le temps passe et je me suis résolu à le laisser peser sur mes jours, mois, années, etc.
Lassitude est mon leitmotiv et mes blogs sont ma seule récréation.
Mais aujourd'hui, j'ai profiter de la présence de mon fils aîné, de son épouse et ses enfants pour
m'offrir du plaisir familial. On ne voit jamais plus mon fils cadet à Noël et nous en sommes mon épouse
et moi très chagrinés. C'est la vie ...
Aussi, je me sens à des lieues de toi... à des lieues infranchissables...
Je t'embrasse le plus tendrement qui soit.
Jean-Pierre

Écrit par : L'enthousiaste | 25/12/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.