13/10/2010

désespoir

 

 

1781540338.jpg 

 si quelques lignes ont été effacées

le désespoir lui est ..........................resté

10:35 Écrit par eyes | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

j'ai moi aussi aimer tant que j'ai pu
je me retrouve très fort dans ce texte !
bonne journée

Écrit par : en noir et blanc | 13/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les amours qui s'envolent laissent toujours un regret amer, quelque chose que l'on ne peut effacer, une marque à jamais indélébile. Qu'est le mariage à côté de cela ? Et si nous avions été mariés avec l'amour aujourd'hui perdu, il en eut peut-être été de même ...
Mais en attendant, l'âme pleure, souffre et ne souffle.
Je t'embrasse tendrement Eyes.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 15/10/2010

Répondre à ce commentaire

..........

Écrit par : le | 18/10/2010

Répondre à ce commentaire

Petit coucou du soir,
il fait déjà noir,
pas de désespoir,
que de l’espoir
pour la semaine malgré
les grèves et le reste…
Mai le temps effacera les larmes et le désespoir.
Bisous

Écrit par : soledad | 18/10/2010

Répondre à ce commentaire

Petit coucou du soir,
il fait déjà noir,
pas de désespoir,
que de l’espoir
pour la semaine malgré
les grèves et le reste…
Mai le temps effacera les larmes et le désespoir.
Bisous

Écrit par : soledad | 18/10/2010

Répondre à ce commentaire

Petit coucou du soir,
il fait déjà noir,
pas de désespoir,
que de l’espoir
pour la semaine malgré
les grèves et le reste…
Mais le temps efface les larmes et le désespoir...
Bisous

Écrit par : soledad | 18/10/2010

Répondre à ce commentaire

J'aime cette photo. Dormir et oublier. Oublier ses souffrances et ce qui nous entoure.
Y aura-t-il quelqu'un qui viendra tendre la main à cette personne démunie ou bien les gens passent-ils près d'elle avec indifférence?
Bonne fin de journée
Bisous ensoleillés.
Surfingmoune

Écrit par : Surfingmoune | 19/10/2010

Répondre à ce commentaire

Personnellement, j'espère en un mercredi particulier ...
Doux bisous.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 19/10/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.