11/08/2010

conjugaison

 

va69222h.gif
J'aurais voulu être ton futur
Pour que notre amour dure
 
Je voudrais être ton présent
Et que tu me dises encore " je t'aime tant"
 
Je n'ai été hélas qu'un passé composé
Car avec une autre j'ai du te partager
 
Je n'ai même pas été un imparfait
Car je n'ai jamais été pour toi un projet
 
Je ne suis qu'un passé
Que tu as su d'un revers de main balayer
 
Car je fais partie d'hier
Et tu ne regardes jamais en ...........arrière
 

09:17 Écrit par eyes | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Eyes,

Ce passé qui te fait tant souffrir devrait à jamais s'effacer de ta mémoire.
Tendre les bras vers l'avenir te serait de bon aloi. Et prendre ceux de celui
qui arriverait à toucher les tiens sera peut-être pour demain. Qui sait ?
Je t'embrasse tendre et douce Eyes.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 11/08/2010

Répondre à ce commentaire

Hello !
Je ne vais pas mieux ni plus mal, disons que je vivote depuis la rupture, un peu comme toi :( Pas simple d'oublier et de reprendre une vie normale après le vécu, c'est un peu comme si j'avais perdu le goût d'aimer.

Écrit par : manureva | 13/08/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Eyes,
Mon dernier poème mais aussi bien d'autres ne représentes nullement mon vécu.
C'est plus souvent le fruit de mon imagination plutôt que la triste réalité que j'invoque.
Alors... je ne retournerai pas en arrière.
Je préférerais nettement aller de l'avant rien que pour aimer et l'être pleinement à mon tour.
Je t'embrasse très fort.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 13/08/2010

Répondre à ce commentaire

Coucou ma belle,ça me fait bien plaisir que tu passes me dire bonjour!

C'est peut-être pas la joie côté coeur mais qu'est ce que tu écris bien!

A la pharmacie tout se passe bien avec mon nouveau patron..pourvu que ça dure!!!!!!!

J'te fais de gros bisous

Écrit par : mnb | 13/08/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Douce Eyes,
L'envie me prend de passer pour me sentir bien plus proche de toi, comme si j'avais un désir de te toucher, de t'imaginer tout contre.
Que ton week-end soit beau.
Doux bisous.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 14/08/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.